Examen d’aptitude physique et psychologique

Pour le personnel devant exercer des Tâches Essentielles de Sécurité ferroviaire autre que la conduite de trains, les conditions d’aptitude psychologique et physique sont définies, selon l’arrêté du 7 mai 2015 modifié, relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n° 2006-1279 du 19 octobre 2006 modifié, relatif à la sécurité des circulations ferroviaire et dans le décret n° 2017-527 du 12 avril 2017, relatif aux conditions d’aptitude physique et psychologique des personnels habilités aux tâches essentielles de sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains.

Selon l’article 4, l’examen psychologique porte sur les aptitudes psychomotrices, les aptitudes cognitives et le comportement en situation complexe ou en état de stress. « L’examen d’aptitude psychologique doit permettre de vérifier que le personnel ne présente pas de déficiences psychologiques reconnues, en particulier au niveau des aptitudes opérationnelles, ou d’un facteur affectant sa personnalité, susceptibles de compromettre l’accomplissement de ses tâches en toute sécurité ».

Pour le personnel devant exercer des Tâches de Sécurité de conducteur de train, les conditions d’aptitude psychologique et physique, sont définies dans l’arrêté du 6 août 2010 modifié, relatif à la certification des conducteurs de trains et le Décret n°2010-708 du 29 juin 2010 modifié, relatif à la certification des conducteurs de train.

Ces tests doivent être effectués par des cabinets agréés.